Réunion du 04 mars 2009

Réunion inter associations prévue le 15 janvier

Présents : . F. Videau, J-P. Marangone, C. Fages, J. Roinat, P. Dubois

Excusés : S. Krakowiak, R. Barlet, M.C. Jacquier, J. Buisson, M-J. Ducret, E. Martinelli, R. Pallière, M-N.Vial

Associations : Gilbert Anselmino, Bird-Bernin à titre personnel, Alain Mittelberger IDEE-Crolles, Hélène Rohe Vivre à Montbonnot, collectif TRAM, à titre personnel

B. Gorsse, J-P Chollet, F. Meunier et F. Nicolas se sont excusés.

Ordre du jour de la séance
1 – Thèmes envisageables
2 – Un thème choisi et un animateur

Animateur de la séance : Pascal Dubois

1- Thèmes envisageables

Urbanisme et organisation communale :

Pascal Dubois informe qu’une prochaine réunion du cycle pour un SCOT (schéma de cohérence territoriale) participatif, animé par l’AHGGLO, aura lieu le 16 mars. Il ne pourra pas s’y rendre mais J-P Marangone peut y aller. Alain Mittelberger y participe également.
Pascal Dubois cite quelques propositions issues de la première réunion, qui pourraient faire l’objet d’un travail en commun :
- capacité à aller à l’école à pied (rapprochement des écoles),
- développement de l’habitat groupé intermédiaire,
- action sur le prix du foncier,
- comment préserver les services de proximité,
- agriculture de proximité maraîchère (plutôt que du maïs attaqué par la pirale et "soigné" à coups de pulvérisations Monsanto, indique Alain Mittelberger)
- étudier la notion de lieu de vie complet,
- favoriser les lieux de rencontre intergénérationnels.

Jean Roinat souligne que nos communes ont de nombreux points communs et que le SCOT sera soumis à enquête publique, ce qui doit nous conduire à faire des propositions.

Alain Mittelberger s’interroge sur le rôle du conseil de développement de la communauté de communes du Grésivaudan. Il le juge plutôt peu réactif. Jean Roinat, qui participe à ce conseil au titre de la charte paysagère et environnementale, émet un avis mitigé quant à la capacité dudit conseil à mener des actions fortes.

Transports

Pascal Dubois fait part des informations transmises par Roger Barlet :
- le Collectif Tram 5 se réunira le 18 mars à l’Agora,
- rencontre le 19 mars avec Geneviève Fioraso à sa permanence,
- rencontre le 2 avril avec Marc Baïeto à la mairie d’Eybens.

D’autre part, Roger Barlet se félicite des excellentes réunions sur les transports tenues le 19 décembre à Bernin et le 29 janvier à Crolles.

Dans l’avenir, le tram :
- Réserver un tracé crédible est indispensable.
- Est-ce que la communauté de communes va se saisir de la question ?
- C’est dans ses attributions. Il faudrait que ce ne soit pas du bricolage comme auparavant et qu’il y ait une vraie volonté politique.
- Il faut que l’on surveille et s’assure de l’avancée du projet. Difficulté de la prospective.

Constat : il manque une culture de l’urbanisme chez les élus des équipes municipales.

Actuellement le 6020 (groupe animé par J-P Marangone)
Les actions en cours portent sur les points suivants : tarif unique, fréquence, liaisons avec autres lignes et le tram, priorité aux feux.
Claude Fages souligne que, lors de la permanence tenue par GPS devant le magasin Casino de St_Ismier samedi 28 février, le problème qui est ressorti le plus est celui des transports.

En conclusion sur ce thème, constat qu’il n’y a pas lieu de créer un nouveau groupe, mais qu’il faut être vigilant sur les actions en cours.

Développement durable

Valorisation des déchets compostables
• Alain Mittelberger présente la proposition faite par Jean-Paul Chollet sur le compostage, y compris en habitat collectif (voir texte annexé). Discussion sur le compostage : bac, sac, grillage.
• Intérêt d’un broyeur collectif pouvant être mis à disposition.
• Idée du jardin écologique, défendue par Jean Roinat : planter des espèces qui font peu de déchets.
• Voir ce que fait le SIRTOM. 

Développement d’une agriculture de proximité

Hélène Rohe signale l’importance de ce thème, notamment pour conserver un environnement vert.
Du commerce raisonnable
Inquiétude sur Crolles d’une grande zone commerciale. St Nazaire y échappera sûrement mais pas Crolles. Des solutions alternatives et crédibles sont à proposer. Alain Mittelberger a un projet.

Une communication améliorée
Attention à la multiplication de sites ingérables.
Alain Mittelberger signale la possibilité d’utiliser un site « collaboratif » animé par radio Grésivaudan : gresivaudan-actu.info


2- Un thème choisi

Dans l’immédiat :
Déchets verts

Couplage des idées de Jean Roinat (jardin écologique)et de Jean-Paul Chollet (compostage)

Une réunion-débat est prévue par GPS autour du 1er avril (30, 31, 1er) animé par Jean Roinat sur les déchets verts. Ce dernier se mettra en contact avec Jean-Paul Chollet pour examiner la possibilité d’une intervention conjointe.

Voir s’il faut inviter le SIRTOM.

Communiquer de façon attractive sur cette réunion.

Un titre (pour une affiche par exemple) : Déchets verts : comment les réduire, comment les traiter ?

Affiches, liste de diffusion,

Une interview dans le Dauphiné (contact possible via Fernand Meunier) ou simplement un entrefilet (compte tenu du peu de temps), un passage à radio Grésivaudan.

Claude Fages indiquera très prochainement la date retenue et le lieu.

Ensuite :

A l’issue du cycle sur le SCOT (juin), réexaminer les questions liées à l’urbanisme et à l’agriculture de proximité, pour créer éventuellement un groupe de travail.

ANNEXE

De : Jean-Paul CHOLLET <jean-paul.chollet@st.com>
Date : Wed, 25 Feb 2009 13:09:28 +0100
À : <luc.bahurel@siciomg.fr> , <helene.rohe@free.fr> ,
<Madeleine.Eberhard@wanadoo.fr> , <fernand.meunier@wanadoo.fr> ,
<suzanne.krakowiak@wanadoo.fr>
Cc : <chollet.jean-paul@neuf.fr> , "BARLET Roger" <barlet.roger@wanadoo.fr>
Objet : Collecte Déchets Verts particuliers - habitat aussi collectif
Proposition IDEES

Bonjour,

Lors de la création de votre AG (GPS) du 15 Janvier , vous nous aviez invité
en tant que représentant d’ "IDEES".

Vous avez convenu entre vous qu’il serait possible de jumeler les efforts de
plusieurs associations sur un ou plusieurs sujets d’intérêt commun afin
d’être plus efficace et crédible.

IDEES va prendre contact avec le SICIOMG pour initier des axes d’action sur
la valorisation des déchets compostables soit des reliefs des repas et/ou de
la valorisation des déchets verts issus de la taille des haies.

Nous aimerions faire un focus sur le compostage des reliefs de repas aussi
pour les habitions regroupées, collecte en sac individuel sac à bretelles
parfaitement compostable ( 1cc le sac !!!) ; la commune de Crolles ayant été
toujours moteur, par la vente à très bas cout de bac à composter, de la
valorisation de ces reliefs mais pour les habitats isolés.

En cherchant sur des sites, on constate que de nombreuses villes ont déjà
mis en ¦uvre ces collectes regroupées et que des fascicules d’explication
existent mais il faut quant même de la pédagogie et une volonté politique
forte et du temps .. pour construire avec succès ces démarches.

Mais, au vu des sommes en jeu, il est étonnant que la mise en ¦uvre ne soit
pas plus directive.

Exemple pour Crolles (8000 habitants), 200 000 euros par an, serait
économisé si tout le monde composté ses reliefs des repas sans avec très peu
d’investissement !!!!!!

Quand pensez-vous ?

Nous vous tiendrons au courant de nos avancées ( patience quant même ...)
mais ce serait avec grand plaisir de partager nos expériences mutuelles mais
si nous n’appartenons pas au même syndicat de collecte.

Très citoyennement.

JP Chollet Président IDEES

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2019 :

Rien pour ce mois

mai 2019 | juillet 2019