CR 1 du groupe sur le vieillissement (01/02/2011) 1er février 2011

, par  Claude Fages

Première rencontre du groupe de travail sur le vieillissement dont les objectifs sont :- Faire un état des lieux sur ce qui existe localement en services et établissements pour personnes âgées dépendantes.
- Repérer dans nos communes, les éventuelles difficultés rencontrées par les personnes très âgées qui vivent à domicile (personnes seules dans de grandes maisons, entretien des jardins, sécurité en particulier la nuit…)
- Imaginer des solutions (habitat adapté, réseau de bénévoles, services favorisant le soutien à domicile, nouvelles technologies, actions intergénérationnelles…)
- Proposer aux différentes instances communales, intercommunales, départementales une politique gérontologique adaptée à notre réalité locale.

Participants :
Suzy BARLET, Roger BARLET, Gérard BUISINE, Edmond DURIF, Claude FAGES, Elise MARTINELLI, Claude REBOTIER, Chantal SOUQUET, Marina VERNOIS, Marie Noëlle VIAL.
Excusés :
Pierre BEDAGUE, Brigitte GORSE, Marie Claude JACQUIER, Suzanne KRAKOWIAK

Merci à tous les participants pour cette séance de travail concrète, « authentique » qui a permis à chacun de faire part de témoignages personnels sur les difficultés et les aspects positifs, de l’accompagnement de personnes très âgées et en fin de vie.

Nous avons enraciné notre travail futur dans de « la pâte humaine ».

Les axes forts qui ressortent de notre échange :
- Il y a autant de situations spécifiques que de « personnes âgées » dues au caractère, à l’histoire, à l’environnement de chacun.
- L’accompagnement d’un parent âgé demande un investissement important en temps, en argent mais aussi affectivement.
- Le soutien à domicile ? L’entrée en établissement ? Il n’ya pas UNE bonne solution. Elle est à trouver pour chaque personne Ce qu’il est important de préserver c’est, dans la mesure du possible, le désir du parent âgé et son CHOIX ; quand cela n’est pas possible ou pas « raisonnable », il faut accompagner cette personne le plus respectueusement possible dans des prises de décision qui sont souvent douloureuses.
- Il faut donc sur un territoire donné qu’il y ait un éventail de solutions : services médicaux sociaux, établissements, habitat adapté, solutions novatrices qui soient des alternatives à l’entrée en établissement (notamment en mutualisant des moyens et des services) pour permettre ce CHOIX.
- Il faut « aider les aidants »
- Il faut susciter des « solidarités » (familiales, amicales, de voisinage)
- Il faut faire évoluer les politiques publiques gérontologiques qui font qu’aujourd’hui il manque des professionnels formés, que les établissements d’accueil sont sous dotés, en personnel, que les coûts, que ce soit en établissement ou à domicile sont trop importants.

Méthode de travail :
Objectif : faire une production écrite d’ici la fin du mois de MAI dans laquelle il y aura :
- un état des lieux de ce qui existe en termes de services et d’établissements sur notre territoire (à définir plus précisément)
- des propositions concrètes (concernant l’habitat, l’aide aux aidants, les réseaux de solidarité, l’inter génération…)

Il faudra prévoir des « passerelles » avec le groupe qui va travailler sur l’urbanisme.

Il est prévu une réunion toutes les trois semaines, avec des échanges par mail entre les séances de travail. Peut-être faudra t-il travailler en sous groupe.

La prochaine réunion aura lieu :le MARDI 22 FEVRIER de 20h à 22h
à la Salle des Ecrins à l’AGORA

A l’ordre du jour :
- Marie Noëlle V nous fera part des résultats d’une enquête réalisée auprès de personnes de plus de 70 ans habitant SAINT ISMIER
- Claude F présentera le début d’un état des lieux et quelques expériences qui ont été menées en France.

Je vous mets en PJ deux documents pour alimenter notre « culture commune »
- L’article complet sur « le vieillissement, un défi pour la Communauté de commune du Grésivaudan »,
- Le texte d’une intervention que j’ai faite récemment sur l’Habitat devant des retraités CFDT

Ainsi qu’un texte (très personnel) que j’ai écrit pour une association qui regroupe des jeunes professionnelles intéressées par la gérontologie : Mon regard sur le vieillissement.

Enfin Chantal S. nous recommande la lecture d’un ouvrage de Marie de HENNEZEL :
« La chaleur du cÅ“ur empêche le corps de rouiller »

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2019 :

Rien pour ce mois

mai 2019 | juillet 2019